Sélectionner une page

Nous sommes ravis de travailler avec l'Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) et le Département général des routes (GDR) pour élaborer un protocole d'accord afin de travailler ensemble pour éliminer les routes à haut risque au Maroc.

Cela s'inscrit dans un contexte important alors que le ministre marocain des Transports se rend cette semaine Réunion de haut niveau des Nations Unies sur la sécurité routière à New York pour travailler aux côtés des leaders mondiaux pour façonner L'horizon 2030 pour la sécurité routière : assurer une décennie d'action et de réalisation.

Sur la photo ci-dessus, Azeddine Chahidi, responsable de la conduite et de la sécurité des véhicules, NARSA ; Rob McInerney, PDG, iRAP ; Benacer Boulaajoul, directeur général, NARSA ; et Abdessadek Maafa, responsable de la communication, de l'éducation et de la prévention routière, NARSA célébrant les étapes vers le développement de MoroRAP lors du Forum international des transports de mai à Leipzig.

Le partenariat visera à :

  • Développer des programmes et des mesures pour réduire le nombre de morts et de blessés graves sur les routes au Maroc ;
  • Évaluer les routes susceptibles d'avoir les pires taux de mortalité routière et générer un programme d'ingénierie à haut rendement abordable et d'autres contre-mesures capables d'une mise en œuvre rapide ;
  • Renforcer les capacités au sein du secteur de l'ingénierie de la sécurité routière ; et
  • Travailler ensemble pour mettre en œuvre le Plan mondial pour la Décennie d'action pour la sécurité routière 2021-2030 au Maroc.

30 personnes ont déjà été formées sur la façon de rendre les routes plus sûres dans le pays informées par la Méthodologie iRAP.

Le gouvernement marocain a annoncé la création du NARSA en 2018. Dans le cadre de sa stratégie nationale de sécurité routière 2017-2026, les plans de l'agence diminuer le nombre de tués sur les routes au Maroc de 50% entre 2015 et 2026.

Près de 7 000 décès surviennent chaque année sur les routes marocaines (OMS, 2015). Selon Vaccins for Roads Big Data Tool de iRAP, atteindre plus de 75% de trajet sur des routes 3 étoiles ou mieux pour tous les usagers de la route d'ici 2030 signifie éviter plus de 515 000 décès et blessures graves sur la durée de vie de 20 ans des traitements routiers avec un avantage économique de près de $28 milliards de dollars - un avantage de $25 pour chaque $1 dépensé.

Source de l'image : iRAP

Print Friendly, PDF & Email

Le International Road Assessment Programme (iRAP) EST UNE ORGANISME DE BIENFAISANCE ENREGISTRÉ AVEC LE STATUT CONSULTATIF UN ECOSOC
iRAP est enregistré en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro d'entreprise 05476000
Numéro d'organisme de bienfaisance 1140357

Siège social : 60 Trafalgar Square, Londres, WC2N 5DS
CONTACTEZ-NOUS │ Europe │ Afrique │ Asie-Pacifique │ Amérique latine et Caraïbes │ Amérique du Nord

fr_FRFrançais
Partagez ceci

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis!