iRAP a fièrement soutenu le Private Infrastructure Development Group (PIDG) de la Journée de la sécurité du 28 avril pour soutenir l'application des objectifs des Nations Unies pour des routes 3 étoiles ou plus pour tous les usagers de la route et pour renforcer les investissements dans les infrastructures pour un impact sur le développement dans les pays les plus pauvres et les plus fragiles de la planète.

PIDG est une organisation innovante de développement d'infrastructures et de financement financée par six gouvernements nationaux (Royaume-Uni, Pays-Bas, Suisse, Australie, Suède et Allemagne) et la Société financière internationale. Sa mission est d'opérer à la frontière du développement des infrastructures dans les pays à faible revenu et les États fragiles pour lutter contre la pauvreté. PIDG fournit des solutions de leadership, de capacité de développement, de financement et de financement tout au long du cycle de projet pour soutenir la fourniture d'infrastructures qui se traduit par un impact élevé sur le développement et développe les capacités locales.

Correspondant à la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, la campagne de la Journée de la sécurité de PIDG a souligné l'engagement mutuel des collaborateurs à fournir et à démontrer des environnements de travail sûrs pour toutes les parties prenantes, y compris les employés, les partenaires et les sous-traitants des communautés dans lesquelles ils opèrent. Les accidents de la route étant le plus grand tueur de jeunes dans le monde, la conception de routes sûres est l'un des thèmes prioritaires de la journée.

iRAP a soutenu la campagne avec une messagerie vidéo faisant la promotion du rôle vital de la conception de routes sûres et de l'investissement stratégique dans des infrastructures 3 étoiles ou meilleures pour tous les usagers de la route afin de sauver des vies et de soutenir des économies plus fortes et plus sûres.

Le PDG de iRAP, Rob McInerney, a expliqué comment l'amélioration des spécifications des projets d'infrastructure et des cadres de suivi de l'impact réduira systématiquement le fardeau des traumatismes routiers et soutiendra l'engagement du PIDG à soutenir la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.   

«Les nouvelles routes doivent être construites selon une norme minimale de 3 étoiles ou plus pour tous les usagers de la route, et selon l'estimation avant et après le classement par étoiles; les estimations des décès et des blessures et les avantages économiques déclarés avant le début de la construction.

«Des vitesses plus lentes et un sentier pédestre et un passage sécurisé installés dans un village. Séparation de la circulation à grande vitesse et des bords de route sûrs sur une route rurale à grande vitesse. Conception d'intersection sûre avec des conceptions de table ou des ronds-points à faible coût. Toutes les interventions simples et éprouvées qui sauveront des vies et aideront à lutter contre la pauvreté. Tous les traitements qui offriront un résultat 3 étoiles ou plus pour les piétons, les cyclistes, les motocyclistes et les occupants de véhicules et laisseront un héritage de routes plus sûres pour les générations futures », a-t-il déclaré.

Le PIDG a mobilisé $33,2 milliards auprès d'investisseurs du secteur privé et d'institutions de financement du développement depuis 2002. 209 millions de personnes ont accès à des infrastructures nouvelles ou améliorées et 250 000 emplois à long terme ont été créés.

M. McInerney a déclaré que pour les pays où le PIDG investit, les coûts des traumatismes routiers dépassent souvent 5% du PIB national. 

«Nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de construire de toutes nouvelles routes 1 et 2 étoiles. Là où notre intention est de fournir des infrastructures qui permettent l'autonomisation et les opportunités économiques, garantir que les routes soient au moins 3 étoiles pour tous les usagers de la route est une nécessité sociale et économique », a-t-il déclaré.

«Nous sommes ravis de collaborer avec PIDG et de soutenir leur travail de premier plan dans le monde en cette Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.»

Regardez le PDG de iRAP, Rob McInerney, répondre à quelques questions via la vidéo ci-dessous

Version imprimable, PDF et e-mail
fr_FRFrançais
Partagez ceci

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis!