Sélectionner une page

Un nouveau Rapport sur la marche et le vélo en Afrique partage des preuves essentielles (y compris des données iRAP) et des bonnes pratiques pour les gouvernements et les décideurs afin d'inspirer l'action pour retenir, protéger et permettre aux personnes qui marchent et font du vélo.

"Ce rapport est un appel à l'action pour les 261 piétons et 18 cyclistes qui sont tués chaque jour sur les routes africaines", a déclaré Oumar Sylla, directeur du Bureau régional pour l'Afrique du Programme des Nations Unies pour les établissements humains dans la publication,

« Même si la majorité de la population dépend des transports non motorisés, les pays d'Afrique sont parmi les endroits les moins sûrs pour marcher et faire du vélo dans le monde.

"Le manque d'infrastructures essentielles rend l'expérience de la marche et du vélo difficile, désagréable et dangereuse", a déclaré M. Sylla.

L'accès universel à des systèmes de transport sûrs, abordables et durables est primordial pour atteindre les objectifs environnementaux, sanitaires et de sécurité routière conformément aux Objectifs de développement durable, à l'Accord de Paris, au Nouvel agenda urbain et à la vision transformatrice 2063 pour l'Afrique.

Relever les défis de la mobilité en Afrique nécessite un changement de paradigme dans la planification urbaine et des transports. Le parti pris en faveur des véhicules à moteur privés doit changer en faveur de systèmes de transport public fiables intégrés à la marche et au vélo.

Le rapport est une première tentative de collecte, d'analyse et de présentation de données pour démontrer la réalité quotidienne du milliard de personnes en Afrique qui marchent et font du vélo, en moyenne 56 minutes, chaque jour. 78 % des Africains marchent quotidiennement pour se déplacer afin d'accéder aux services essentiels.

Les conditions dans les 54 pays africains sont des références.

Le rapport partage le fait que, parmi les routes évaluées en Afrique à l'aide du Méthodologie iRAP, 95% des routes n'offrent pas un niveau de sécurité 3 étoiles acceptable pour les piétons et 93% échouent pour les cyclistes. La plupart des routes sont 1 étoile, ce qui signifie qu'elles n'ont pas de pistes cyclables, pas de passages sécurisés et que les véhicules circulent à grande vitesse.

Les données iRAP Pedestrian Star Rating recueillies dans neuf pays africains montrent que :

  • 74% des routes étudiées n'avaient pas de trottoirs
  • 92% des routes évaluées n'avaient pas de traversées
  • 48% de passages à niveau étaient mal signalés ou mal entretenus
  • 55% de voiries classées 1 étoile pour les piétons et 40% classées 2 étoiles
  • Seulement 4% des routes évaluées ont atteint l'objectif minimal de cote de sécurité 3 étoiles

Développé par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) et le Fondation Walk21, le rapport fournit les preuves, les connaissances et les actions clés nécessaires pour garantir que les décisions prises aujourd'hui en matière de transport fourniront des réseaux plus sûrs, plus durables et plus résilients à l'avenir.

Il présente le paysage politique de la marche et du vélo, des recommandations aux gouvernements et aux autres parties prenantes, et plaide en faveur de la rétention, de l'habilitation et de la protection de ceux qui se déplacent déjà de la manière la plus durable possible.

Les meilleures pratiques inspirantes sont mises en évidence, y compris des exemples de trajets scolaires plus sûrs informés par Star Rating for Schools.

Classement par étoiles pour les écoles et CycleRAP offrent un potentiel passionnant en tant qu'outils pour mesurer et gérer les risques auxquels les piétons et les cyclistes sont exposés en Afrique et éclairer les investissements fondés sur des preuves pour sauver des vies et réduire les blessures.

Source des images : Rapport sur la marche et le vélo en Afrique 

Print Friendly, PDF & Email

Le International Road Assessment Programme (iRAP) EST UNE ORGANISME DE BIENFAISANCE ENREGISTRÉ AVEC LE STATUT CONSULTATIF UN ECOSOC
iRAP est enregistré en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro d'entreprise 05476000
Numéro d'organisme de bienfaisance 1140357

Siège social : 60 Trafalgar Square, Londres, WC2N 5DS
CONTACTEZ-NOUS │ Europe │ Afrique │ Asie-Pacifique │ Amérique latine et Caraïbes │ Amérique du Nord

fr_FRFrançais
Partagez ceci

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis!